L’ambassade de la République d’Arménie rend hommage au président Woodrow Wilson

ARMÉNIE OCCIDENTALE – L’ambassade de la République d’Arménie aux États-Unis a  rendu hommage au 28e président américain, Woodrow Wilson, à l’occasion de son 161e anniversaire à la cathédrale nationale de Washington, le jeudi 28 décembre au matin.

« Le président Wilson a joué un rôle spécial dans l’histoire de l’Arménie pour avoir sauvé des réfugiés et des orphelins après le génocide et arbitré la frontière entre l’Arménie et la Turquie en 1920″, a déclaré l’ambassade dans un tweet.

Au cours d’un service spécial à la cathédrale, une cérémonie de dépôt de couronnes sur la tombe de Wilson s’est tenue à Washington, les missions publiques et diplomatiques se joignant aux services militaires américains à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de Wilson.

Le président Wilson a apporté son soutien moral aux efforts de l’organisation de secours du Proche-Orient pendant le génocide des Arméniens en consacrant deux jours en octobre 1916 à une campagne nationale de collecte de fonds.

 

Embassy of Armenia

✔@armembusa

Paying tribute to the 28th US President Woodrow Wilson on his 161th birthday @ @WNCathedral. Pres Wilson played a special role in Armenian history for saving refugees & orphans after the #Armenian_Genocide & arbitrating the boundary between Armenia & Turkey in 1920. 9:28 PM – Dec 28, 2017

 

Twitter Ads info and privacy

 

Rappelant le décret presidentiel N°40, au sujet de la Loi pour la reconnaissance du Président Woodrow Wilson[1]

en tant que Juste pour l’Arménie

 

 Le Conseil National d’Arménie Occidentale, Le Président Armenag APRAHAMIAN et Le Gouvernement d’Arménie Occidentale,

Ainsi que, les descendants des survivants des deux crimes de génocide et de déportation forcée contre le peuple arménien autochtone perpétrés sur sa patrie en Arménie Occidentale et en Cilicie par les gouvernements successifs turcs  (de 1894 à 1923),

Se souvenant avec une profonde gratitude, des engagements du Président des Etats-Unis Woodrow WILSON sur:

  • Son point de vue clair sur la nécessité d’une paix et d’une stabilité mondiale, qui pourrait être atteinte en Asie Mineure et au Moyen-Orient, en commençant par une solution juste pour les droits du peuple arménien.
  • Ses quatorze points du 8 Janvier 1918 proposés comme solution de paix pour mettre fin à la première guerre mondiale. Surtout le point douze, dans lequel il a affirmé « … mais aux autres nations qui sont maintenant sous la domination turque on devrait garantir une sécurité absolue de vie et la pleine possibilité de se développer d’une façon autonome;. « .
  • Sa participation active et son leadership à la Conférence de paix de Versailles, qui a abouti à la reconnaissance internationale le 19 Janvier 1920 reconnaissant de facto l’Etat arménien et l’indépendance de l’Arménie.
  • Sur la reconnaissance de facto par les Etats-Unis de la République d’Arménie le 23 Avril 1920 et de jure le 11 Mai 1920.
  • Sur la sentence arbitrale en ce qui concerne la frontière internationale turco-arménienne, du 22 Novembre 1920.

Sur la base des conditions ci-dessus, et à l’occasion du 104ième anniversaire de la première investiture de Monsieur Woodrow WILSON comme 28ième Président des États-Unis d’Amérique (le 4 Mars, 1913).

Et, pour ses efforts inlassables pour mettre fin à toutes les guerres, et apporter une réelle paix et stabilité pour toutes les nations,

En ce sens et dans cet esprit, le 28ième Président des États-Unis d’Amérique, Monsieur Woodrow WILSON, représente un Juste pour notre peuple.

Aussi, le Conseil National d’Arménie Occidentale et le Gouvernement d’Arménie Occidentale, au nom de la République d’Arménie Occidentale (Etat d’Arménie), l’élèvent officiellement au rang de Juste du Peuple Arménien et décident de le faire-savoir.

Rappelons que, le 29 décembre 1917, le Conseil des Nationalités de l’Union Soviétique a proclamé le droit des Arméniens de l’Arménie turque (Arménie Occidentale) à l’autodétermination jusqu’à leur indépendance, et que depuis le 19 janvier 1920, l’Arménie Occidentale, est un Etat reconnu indépendant de facto à la Conférence de Paris et de jure  le 11 mai 1920 à la Conférence de San Remo par le Conseil Suprême des Alliés dont sa frontière avec la Turquie a fait l’objet d’une sentence arbitrale par le Président des Etats -Unis Woodrow Wilson, le 22 novembre 1920, mais non reconnue par les instances onusiennes parce qu’elle est occupée par  la Turquie.

Rappelons que, de 1894 à 1923 dans les territoires occupés de l’Arménie Occidentale, la population autochtone arménienne a subi un génocide perpétré par trois gouvernements successifs turcs.

 

[1] http://www.western-armenia.eu/stat.gov.wa/fr/2017/Nakhaqahagan_Hramanaqir_40-04.03.2017.pdf

 

Input your search keywords and press Enter.