Les mystères de l’alphabet arménien

L’alphabet arménien est l’une des réalisations les plus significatives de la nation arménienne. 

Il a été formé en 405 par le linguiste arménien , le théologien, l’homme d’État et l’hymnologue Mesrop Mashtots. Les Arméniens apprécient et respectent leur alphabet et le considèrent comme un miracle culturel.

Mais la chose la plus étonnante à propos de l’alphabet est son lien avec le tableau périodique des éléments chimiques publié par le chimiste russe Dmitri Mendeleev en 1869.

Autrement dit, la somme des indices des caractères alphabétiques dans l’ancien nom arménien d’un élément est égale au numéro atomique de cet élément, bien que cela soit applicable à 7 éléments connus au moment de l’invention de l’alphabet arménien. Ces éléments sont l’or, le cuivre, l’argent, le fer, l’étain, le plomb, le mercure.

 

Il est peu probable que Mesrop Mashtots ait eu connaissance de certains numéros atomiques de ces éléments à l’époque. On ne sait pas encore quelle règle Mashtots a suivie en créant l’alphabet arménien. Que ce soit juste une coïncidence, une sorte de «miracle» ou Mashtots avait une certaine logique sur son esprit est inconnu à ce jour.

L’alphabet arménien 

* Ces lettres ne faisaient pas partie de l’alphabet original et y ont été ajoutées au 12ème siècle

C’est aussi pour cette raison que le gouvernement de l’Arménie Occidentale a pris la décision que la langue arménienne d’Arménie Occidentale sera basée phonétiquement sur l’alphabet de Mesrop Mashtots.

Lire : http://www.western-armenia.eu/stat.gov.wa/arm/2017/Arevmdahayereni_orenk_a-2017.08.20.pdf

Input your search keywords and press Enter.