Situation urgente au sein de la Maison des Étudiants Arméniens

WESTERN ARMENIA – Nous voudrions vous faire part d’une situation concernant les résidents de la Maison des Étudiants Arméniens de la Cité internationale universitaire de Paris, qui ont dû saisir les plus hautes instances de la Cité internationale de toute urgence.

Selon, le courrier envoyé au Président de la Cité internationale universitaire de Paris, les résidents de la Maison des Étudiants Arméniens font face à des conditions insoutenables de vie au sein de la Maison.

En particulier, les nombreux abus de la Direction au sein de cette Maison, contraires aux valeurs de convivialité et de paix de la CIUP ainsi qu’aux valeurs de la République française, et qui rendent la vie des étudiants qui y vivent insupportable.

En effet, il règne dans la Maison une ambiance délétère qui fait vivre les résidents dans la peur, surtout celle de perdre leur logement, menace qui est constamment brandie par la Direction, et particulièrement aux étudiants venus tout droit d’Arménie, qui vivent dans une situation pour le moins précaire.

Plus de 64 résidents et anciens résidents qui ont été directement et objectivement confrontés aux débordements de la Direction peuvent en témoigner, ils sont signataires de la lettre.

En conséquence, prés de vingt étudiants arméniens et non arméniens ont vu leurs demandes de réadmission refusées à la Maison.

Les étudiants ont voulu exprimer leur désarroi en affichant une banderole : « On a été viré. Au secours la cité ».

Le temps est surement venu de restaurer la confiance entre les résidents et la Direction dans le respect du règlement intérieur aux noms du fondateur et Président Boghos Nubar Pacha et de son épouse Maria.

Input your search keywords and press Enter.