D’après le ministère russe de la Défense, plus de 120 civils syriens ont perdu la vie en l’espace d’un mois en raison de frappes, dans l’est de la Syrie, de la coalition menée par Washington. Invité du JT de RT France, Bassam Tahhan, politologue et islamologue, député de l’Arménie Occidentale révèle les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Input your search keywords and press Enter.