KARIN – Le député de Paris Claude Goasguen, âgé de 75 ans, est décédé jeudi dernier. Il avait été placé en réanimation après avoir été contaminé par le coronavirus.

Claude Goasguen, député LR et figure de la droite parisienne, est décédé jeudi matin à l’âge de 75 ans d’un « arrêt cardiaque » alors qu’il se remettait tout juste du coronavirus, ont annoncé sa famille et son entourage.

En réanimation pendant « 22 jours » à cause du coronavirus, l’ancien maire du XVIe arrondissement de Paris « allait mieux » et « remarchait », mais il a connu par la suite des complications cardiaques et est décédé à 9 heures à l’hôpital Corentin-Celton d’Issy-Les-Moulineaux.

Élu pour la première fois député de Paris en 1993, il était implanté dans le XVIe arrondissement de la capitale depuis plus de 20 ans. Il en a été maire de 2008 à 2014. Pendant 5 mois, il a également été ministre d’Alain Juppé en charge de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation de la Citoyenneté de mai à novembre 1995.

En 2013, en pleine guerre en Syrie, il a été à l’initiative d’un grand rassemblement avec la « Coordination des Chrétiens d’Orient » pour faire valoir leurs droits à la différence et rappeler les crimes perpétrés par les forces obscures de DAESH sur les Chrétiens d’Orient.

« La Mairie du 16ième sera toujours chez vous », précisa t’il, avec force et conviction.

Aussi, dans ce cadre, il a invité le Président Arménag Aprahamian nouvellement rentré de Syrie pour apporter son témoignage.

 

 

Input your search keywords and press Enter.