La nouvelle ambassadrice de France en Arménie a pour objectif de rendre plus durable la coopération entre les deux pays dans différents domaines, elle espère que le groupe de Minsk contribuera à une stabilité à long terme dans le conflit du Artsakh. La France attache également de l’importance aux mesures humanitaires et au retour des captifs arméniens d’Azerbaïdjan. Selon Anne Luloy, la France considère également qu’il est important de parvenir à une délimitation claire de la frontière.Et ils demandent, comme la communauté internationale, que ces processus se déroulent de manière pacifique.