Le 7 novembre, les forces américaines ont retiré de leur base militaire de l’aéroport de Harap Jir, dans le village de Hasakah, un convoi de 270 véhicules qui avait franchi le poste frontière d’Al-Waleed pour entrer dans le nord de l’Irak. La station satellite Mayadin note qu’il s’agit de l’une des plus grandes opérations de retrait de véhicules militaires américains de Syrie de ces dernières années.Des sources locales notent que le convoi était composé de 150 camions et de 120 véhicules transportant des chars.Des véhicules des Forces démocratiques syriennes assurent la sécurité du convoi.Le 25 octobre, des camions transportant du pétrole syrien ont à leur tour quitté la Syrie pour le nord de l’Irak, tandis que quelques heures plus tôt, 79 véhicules militaires, pour la plupart des véhicules blindés, avaient quitté l’aéroport de Harap Jir pour le poste frontière d’al-Walid en direction de l’Irak.