L’église Surb Gevorg, construite en 1650 dans la province de Derik, à Mardin, en Arménie Occidentale, gardée par des femmes musulmanes locales..C’est ce que rapporte le site turc “Voice of America”. La source rapporte que ces femmes musulmanes, estimant que l’église est également sacrée pour elles, nettoient le terrain de l’église et la surveillent. Après le Génocide des Arméniens, le bâtiment de l’église a été confisqué par l’État turc et a été utilisé à diverses fins pendant de nombreuses années. Lorsque le nombre d’Arméniens dans la province a recommencé à augmenter, en 1957, l’église a été vendue à la communauté arménienne locale. Restaurée en 2004, l’église a été rouverte. Mais comme il n’y avait que deux Arméniens vivant à Derik, l’église reste sans paroisse. Et pendant de nombreuses années, il a été entretenu par Hatun Chachur, un habitant du même quartier, qui n’a toutefois pas pu poursuivre ce travail en raison de son âge avancé et de sa maladie.Après le décès, d’Hatun Chachur, selon la source originale, les femmes locales ont repris l’église. Le dernier Arménien de Dérik Zakariya Sabundju est la seule personne qui vient ici pour prier. Dans une interview avec le correspondant de “Voice of America”, il a souligné qu’il y a plusieurs années, il y avait 7 églises ici, aujourd’hui il n’en reste plus qu’une.