Le porte-parole de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Peter Stano, a fait une déclaration à l’occasion du premier anniversaire de l’accord trilatéral entre l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Russie sur la fin de la guerre de 44 jours en Artsakh. Comme le transmet « Armenpress », la déclaration note que l’Union européenne regrette les pertes humaines au cours des hostilités et exprime ses condoléances aux familles de tous les morts et blessés.

« Bien que les hostilités aient été arrêtées, il reste néanmoins de nombreuses questions urgentes qui doivent être résolues afin que nous puissions avancer vers un règlement négocié et stable. En particulier, nous appelons au strict respect du cessez-le-feu, à la libération immédiate de tous les captifs, à une coopération totale sur la question du déminage et à l’apaisement des tensions à la frontière. L’Union européenne reste déterminée à promouvoir la paix et la prospérité dans le Caucase du Sud », a déclaré le porte-parole dans un communiqué.