« Après la guerre de 44 jours, Tigranakert de l’Artsakh est également passé sous le contrôle de l’Azerbaïdjan, et dans une vidéo postée le 31 octobre 2021 sur la chaîne YouTube du journaliste de la télévision azerbaïdjanaise Sedet Memmedova, elle semble avec une fierté particulière que la place des sources royales de Tigranakert se soit transformée en un lieu de divertissement, ou plutôt en un snack.Ainsi, l’Azerbaïdjan viole l’intégrité historique du patrimoine culturel et prive les descendants de la possibilité de transmettre ce patrimoine, ce qui va à l’encontre d’un certain nombre de principes internationaux découlant de la Convention de l’UNESCO « sur le patrimoine mondial culturel et naturel ». L’Arménie Occidentale condamne fermement ce dernier acte anti-arménien de l’Azerbaïdjan contre l’Artsakh occupé, tout comme elle condamne les actions similaires de la Turquie contre l’Arménie Occidentale.