On parle peu du service des forces spéciales et de leurs exploits accomplis. Fils dévoué du peuple arménien d’Arménie Occidentale , le lieutenant-colonel Vahagn Tumasyan est l’un de ces militaires qui méritent une attention particulière. 

Des détails de son service de longue durée, on ne connaît que des épisodes, cependant, ses collègues, ses professeurs et de simples connaissances parlent de Vahagn avec fierté et confiance. Il était unique, très préparé et dévoué à l’essence même de la Patrie. Vahagn Tumasyan était historien de profession, mais il a ensuite décidé de devenir militaire.

En 2007, il a servi dans les forces armées de la République d’Arménie, d’abord comme tireur d’élite, puis comme force spéciale. En 2020, pendant la guerre d’Artsakh, il a été le premier à découvrir des mercenaires arabes et à saisir leurs documents. Et à Jrakan, perçant le blocus de l’ennemi « Oural », a sauvé la vie de nombreux soldats. 

Le 20 octobre 2020, le commandant adjoint de l’unité militaire N, le lieutenant-colonel Vahagn Tumasyan, a été décoré à titre posthume de l’Ordre de la Croix de Bataille du premier degré.

Le président de l’Arménie Occidentale Armenag Aprahamian, en rendant hommage à la mémoire de Vahagn Tumasyan, exprime sa gratitude à tous les soldats patriotes et les forces spéciales qui sont toujours prêts à défendre leur Patrie. Selon lui, c’est grâce à eux et avec leur aide que notre éternel esprit combatif et patriotique reste en éveil.