Les massacres initiés par les régiments ottomans Hamidiés en 1894 se sont poursuivies dans le district de Dersim en Arménie Օccidentale et provoquèrent de nouveaux massacres, aux conséquences plus graves de 1915 à 1923, qui sont cette fois initiés par le Comité union et progrès et le régime kémaliste avec une politique de déportation et d’assimilation.

La politique permanente de génocide, d’assimilation culturelle, qui se poursuit encore aujourd’hui après les pogroms de 1937-1938, a causé des dommages au Dersim. Parallèlement à la destruction physique du peuple arménien autochtone, toutes sortes d’ingérences ont été entreprises dans sa culture, sa foi, ses coutumes et ses traditions, ce qui a amené l’identité arménienne au point de la dissimuler et de la nier

La plateforme  » Dersim Hay » a ouvert le champ de la lutte pour la survie et la préservation de la culture et de l’identité du peuple autochtone de Dersim, qui a été tenté d’être éradiqué par la politique susmentionnée. 

En tant qu’Arméniens de Dersim et leurs amis, nous avons décidé de nous rassembler autour de la plate-forme Dersim Hay et de devenir un seul corps.

Notre objectif est de renforcer les liens avec les Arméniens d’Arménie Occidentale dispersés dans le monde entier et nos frères et amis vivant à Dersim, ainsi que des activités culturelles pour que vivre librement l’identité et de la culture ethnique arménienne au Dersim, de créer des projets pour contribuer économiquement au Dersim.