Adam Schiff, président de la commission des renseignements de la Chambre des représentants des États-Unis et Frank Pallone , membre de la Chambre des représentants des États-Unis, coprésident de la commission du Congrès sur les questions arméniennes, exprimant leur inquiétude face à l’augmentation de la violence contre l’Arménie en lien avec l’agression de l’Azerbaïdjan, ont fermement condamné l’Azerbaïdjan. M. Schiff a demandé au département d’État américain de commencer immédiatement à utiliser tous les outils diplomatiques et tous les leviers possibles pour empêcher une autre catastrophe humanitaire massive et démontrer le soutien inébranlable des États-Unis au peuple arménien et à sa souveraineté. Selon Frank Pallone, « l’escalade de la violence de l’Azerbaïdjan sur le sol arménien est inacceptable. Cette montée de la violence meurtrière contre l’Arménie se poursuivra jusqu’à ce que le département d’État américain et la communauté internationale prennent des mesures diplomatiques urgentes et décisives.Il s’agit d’une violation délibérée du droit international, qui encouragera davantage Aliev si on ne l’arrête pas. «