Le service de presse du Saint-Siège « Vatican News » a publié un article dans lequel il évoque les actions agressives de la partie azerbaïdjanaise à la frontière orientale de l’Arménie du 14 au 16 novembre. Dans la section « patrimoine artistique et culturel » de l’article, il est noté que depuis le cessez-le-feu de l’année dernière, parallèlement à la profonde inquiétude pour l’avenir de milliers de personnes déplacées, la communauté internationale s’est montrée très préoccupée par le patrimoine culturel spirituel de la région.

« Il est toujours considéré comme une question centrale aujourd’hui. Des messages clairs sur la protection du patrimoine spirituel et culturel de l’Artsakh ont commencé il y a un an.Nos craintes ont été fortement accrues par le nouveau bombardement de la cathédrale de Ghazanchetsots à Chouchi en octobre, et en particulier par les nombreux rapports d’incidents de profanation…En fait, nous parlons des quatre mille monuments historiques, religieux et culturels de l’Artsakh, qui sont maintenant sous le contrôle de l’Azerbaïdjan, et chacun d’entre eux est considéré comme un puissant patrimoine spirituel et culturel, leur disparition signifierait une perte irréversible pour l’humanité. »- indique l’article

Laisser un commentaire