Gérard Larcher, président du Sénat français, a reçu aujourd’hui à Paris une délégation arménienne dirigée par le président de l’Assemblée nationale Alen Simonyan, a rapporté le service de presse du Parlement arménien.

Il a indiqué qu’au cours de la réunion, les deux parties ont évoqué le bombardement des avant-postes militaires arméniens par les troupes azerbaïdjanaises déployées près du village de Norabak dans la région de Gegharkunik plusieurs heures avant la réunion, entraînant la mort d’un soldat arménien. Les parties ont décrit les actions agressives de l’Azerbaïdjan comme une atteinte à la démocratie.

Le président du Sénat français a noté qu’ils suivaient de près la situation en Arménie et étaient bien conscients des développements d’après-guerre. La partie arménienne à son tour a hautement apprécié les résolutions adoptées par les deux chambres du Parlement français condamnant l’agression azéri-turque contre l’Artsakh.

Les parties ont attaché de l’importance au règlement pacifique du conflit d’Artsakh dans le cadre de la coprésidence et du mandat du Groupe de Minsk de l’OSCE. Au cours de la réunion, les parties ont également abordé la résolution urgente des problèmes humanitaires d’après-guerre, y compris le retour de tous les prisonniers de guerre arméniens et otages civils détenus en Azerbaïdjan.

A l’issue de la réunion, un accord a été signé entre l’Assemblée nationale d’Arménie et le Sénat français, qui envisage une coopération multipolaire entre les organes législatifs au nom de l’amitié et de la solidarité entre les deux pays.

Laisser un commentaire