L’un des plus importants lacs d’Arménie Occidentale, le lac Chyldyr, a commencé à geler en raison des températures de moins 12 degrés. Dans un avenir proche, parallèlement à une baisse de la température, le lac gèlera complètement.