Les poteries, les armes, les objets de luxe et autres matériaux trouvés lors des fouilles du mausolée « Demer » dans le village de Nerkin Getashen de la région de Gegharkunik ont été remis au « Service de protection de l’environnement historique et des musées culturels » SNCO. 

Selon le chef de l’expédition archéologique Ashot Pilipossian, les fouilles ont été menées dans plus de 40 tombes. Selon l’archéologue, les tombes ont été datées de différentes périodes, de l’âge du bronze moyen précoce à l’âge du fer. Cela signifie que le mausolée a été utilisé régulièrement pendant environ 1500 ans. 

L’archéologue a noté que depuis le troisième millénaire avant J.-C., les hauts plateaux arméniens ont toujours été densément peuplés et que les fouilles montrent que le bassin de Sevan, la vallée de l’Ararat, la Haute Arménie et le bassin de Van formaient une seule et même communauté historique et culturelle.