Le chercheur en matériaux historiques Khazhak Sirekanyan a écrit sur sa page Facebook ․ Le plus vieux tapis du monde est d’origine arménienne. Le tapis datant des 5e-3e siècles avant Jésus-Christ a été trouvé dans l’une des tombes de Sibérie. Urikh Schurman, spécialiste réputé des tapis, considère que le tapis est arménien, car il se caractérise par le style de broderie arménien. 

La même conclusion a été tirée par les spécialistes de l’Ermitage, qui notent que les fils du tapis sont peints avec une peinture rouge vermoulue, qui a été créée dans la vallée de l’Ararat. La technique des doubles nœuds de tapis est considérée comme arménienne, ce que les Perses appellent Armani buff, c’est-à-dire un travail créatif arménien.  Des tissus similaires ont été trouvés à Karmir Bloor et à la grotte d’Areni ».