Dans la nuit de dimanche à lundi, les chrétiens de Syrie ont célébré la messe de Noël. La Syrie est l’un des rares pays au monde où la langue du Christ est encore parlée. C’est à Maaloula que le Front al-Nosra a attaqué d’abord les chrétiens de Syrie. Le Noël a été célébré à Damas, à Lattaquié, à Homs, à Tartous à Hassaké entre autres.

Retour à la normale?

Les chrétiens de Syrie mettront longtemps pour panser leurs plaies.

A rapporté l’agence de presse presstv.