Dans une déclaration spéciale sur la Turquie le 3 décembre, la Commission a souligné : « Cette année, une église arménienne a été démolie en Arménie Оccidentale, et le cimetière arménien de Van a été complètement détruit. « Il s’agit de formes d’intimidation lorsque des sites religieux et culturels importants sont détruits. » Selon Tony Perkins, les minorités religieuses en Turquie, y compris les membres de l’Église apostolique arménienne, sont de plus en plus limitées dans leurs droits. Commission internationale pour la liberté religieuse Dans son rapport spécial, la Commission internationale pour la liberté religieuse conseille au département d’État d’inclure la Turquie dans une liste spéciale, car ses autorités tolèrent des violations flagrantes des droits des minorités religieuses.