Cette année, un grand travail a été fait pour surveiller et préserver le patrimoine culturel des territoires occupés de l’Artsakh.

Tel que rapporté par le correspondant d' »Artsakhpress », lors de la conférence de presse d’aujourd’hui, se référant aux questions liées à la sphère de la culture, le ministre de l’Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports de la République d’Artsakh Lusine Gharakhanyan a déclaré cela. « À travers divers programmes mis en œuvre dans le domaine de la culture, un soutien a été apporté aux écoles d’art Martuni, Chartar, Askeran, Astghashen, Martakert.

 Nous avons pu faire quelques ajouts immobiliers dans différents ensembles culturels et nous continuerons en 2022. Nous avons également organisé des stages de formation pour les professeurs des écoles d’art dans le cadre du programme « Coopération avec la République d’Arménie et à l’étranger ». 

Nous avons pu conserver le théâtre d’État Chouchi Mkrtich Khandamiryan, qui, bien qu’encore mobile et sans adresse, continue de faire pleinement son travail. Nous avons réalisé des travaux dans le cadre du développement de l’œuvre muséale. »