La coalition internationale dirigée par les États-Unis a achevé le retrait des troupes d’Irak, mais a maintenu une présence militaire consultative.

Cela a été annoncé par le représentant de l’état-major des forces armées irakiennes, le général de division Tahsin al-Hafaji.

« Le retrait a été un succès », a-t-il déclaré, notant que les derniers conseillers militaires du pays aideraient à lutter contre le terrorisme.Le 5 janvier, le parlement irakien a adopté une résolution appelant au retrait de toutes les forces étrangères du pays.