Le ministère des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan a officiellement demandé à Google de refuser d’utiliser les noms arméniens des territoires sous le contrôle de Bakou sur la guerre de 44 jours à Bakou, a déclaré Leyla Abdullah, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon RIA Novosti, les noms des villes et régions d’Artsakh contrôlées par l’Azerbaïdjan sont actuellement répertoriés en azerbaïdjanais et en arménien dans l’application Google Maps.

L’Arménie Occidentale, étant contre de telles actions, tient à souligner que l’Azerbaïdjan a violé à plusieurs reprises non seulement les lois internationales mais aussi a falsifié l’histoire et la géographie de la région. Ce pays prouve une fois de plus sa politique agressive et génocidaire avec les empiètements intolérables de l’Artsakh et de la nation arménienne en général. Espérons que la justice prévaudra et que les noms de lieux arméniens de l’Artsakh dans l’application Google Maps resteront inchangés.

Le ministère des Affaires étrangères d’Arménie Occidentale enverra une lettre correspondante à Google.