Un chercheur de matériel historique, Khazhak Sirekanian, en a parlé sur sa page Facebook. « Les Turcs sont passés par ici.

Ils ont détruit le cimetière arménien et saccagé les khachkars de Kars.

En arrière-plan, l’église des Apôtres de Kars, la rivière Kars, le vieux pont et toute la ville.