La nouvelle résolution adoptée par le Parlement européen le 15 avril 2015 à 18h50 est une nouvelle catastrophe pour l’application des droits des Arméniens d’Arménie Occidentale survivants du génocide.
Si la Résolution politique à la question arménienne adoptée le 18 juin 1987, injuste relativement à son article 2, tenait compte en partie des Arméniens expatriés, celle-ci efface complétement l’existence des Arméniens d’Arménie Occidentale survivants du génocide et de leurs revendications légitimes.
C’est une résolution de très mauvais goût qui ne respecte pas la mémoire de nos martyrs.

Par chance, cette résolution n’est que politique et n’a aucune conséquence juridique contraignante vis à vis de l’Arménie Occidentale.

Arménag APRAHAMIAN
Président de la République d’Arménie Occidentale

Comments are closed.