Rappelons que le 19 janvier, jour de l’indépendance officielle de l’Arménie Occidentale, approche.

Le 15e anniversaire de l’assassinat de Hrant Dink, fondateur et rédacteur en chef de l’hebdomadaire Agos, approche, à propos duquel le scénariste-réalisateur Umit Kivanc a réalisé un film sur lequel il travaille depuis longtemps.

L’œuvre d’une heure intitulée « Un film pour Hrant Dink hors de mémoire » sera diffusée pour la première fois sur le site de la Fondation Hrant Dink le 13 janvier. Le film sera également diffusé sur les chaînes d’Ümit Kıvanç vimeo et Youtube.

Le film présente les discours et les paroles de Hrant Dink. Selon le réalisateur, le talent de Hrant était son excitation émotionnelle forte, influente, perspicace, qui a amené les gens à douter de leurs croyances, à faire des recherches, à apprendre, à prendre des risques pour rejeter leurs propres stéréotypes, à prendre des décisions audacieuses et à prendre de nouvelles actions. En fait, Hrant était un honnête homme