Après la guerre de 2020, la région de Martuni en Artsakh, en particulier, était assiégée de trois côtés et les colonies de la région étaient directement visées par l’ennemi de différents côtés. A une distance de plusieurs centaines de mètres, en altitude, le détachement azerbaïdjanais est stationné, observant tout le mouvement du village.

Le village de Norshen a été fondé au 18ème siècle, pour lequel la colonie a été nommée un nouveau bâtiment, un nouveau village. Il y a maintenant deux façons d’atteindre Norshen. L’un est asphalté et confortable, mais long, l’autre à travers les villages, rocheux, avec des montagnes, des canyons et de beaux paysages.

Travailler ici est un rêve lointain. Surtout en hiver, les gens doivent aller travailler à l’étranger. L’église a été construite par le père Karapet, le premier habitant du village, qui a émigré d’Arménie Occidentale. Au cours des 100-150 dernières années, les Azéris en particulier ont travaillé dans les fermes du village, qui ont constamment commis des crimes, tué les villageois. Les villageois prétendent qu’ils ne peuvent pas vivre avec les Turcs.

L’école du village compte 55 élèves. La route menant à l’école est directement visée par l’ennemi, et les enfants jouent dans la cour du bâtiment.

Laisser un commentaire