Pourquoi une réunion entre des représentants de l’Arménie et de la Turquie devrait-elle durer longtemps si la partie adverse n’a pas vraiment l’intention de faire la paix avec l’Arménie ? 

Une autre question est de savoir si la partie arménienne le comprend ou non. Si elle le fait, quel est l’intérêt de la partie arménienne, et si elle ne le fait pas, pourquoi ? L’analyste Nairi Ohikyan a déclaré ceci.

« Lorsque l’idéologie « 0 problème, avec ses voisins » de Davutoğlu a commencé, il a été déclaré qu’ils devaient tout faire pour séparer l’Arménie de la diaspora. 

Comment l’Arménie peut-elle être séparée de la diaspora, par un partenariat avec la Turquie?

La réunion a duré une heure et demie, parce qu’il n’y avait rien à dire, parce que Rubinyan et Kilic se sont rencontrés pour se rencontrer, il n’y a pas eu et il n’y aura pas de discussion de fond. Les délégations parleront des réunions rituelles, du fait que la réconciliation est possible, etc. 

Au cas où, il pourrait y avoir une expansion militaire, avec des troupes entrant en Arménie, c’est impossible car l’Arménie se trouve à un point d’intérêt économique et politique pour la Russie. 

Ce n’est pas un hasard si la Russie a stationné ses troupes à la frontière entre l’Arménie et la “Turquie”, ou plus précisément entre l’Arménie Orientale et l’Arménie Occidentale, afin que la Turquie ne puisse pas pénétrer en Arménie par la force. En d’autres termes, la Turquie cherche à obtenir une « amitié » avec l’Arménie et à faire retirer progressivement les troupes russes d’Arménie. 

La Turquie, quant à elle, cherche à faire en sorte que l’Arménie reconnaisse enfin l’intégrité territoriale de la Turquie au détriment de l’Arménie Occidentale et signe un traité de reconnaissance des territoires. 

En d’autres termes, reconnaître l’existence des traités Moscou-Kars, qui n’ont jamais fonctionné. Si l’Arménie signe un accord avec la Turquie reconnaissant l’intégrité territoriale mutuelle, reconnaissant la légitimité des accords de Moscou-Kars, il semblerait que la Turquie atteint alors son objectif centenaire ».