Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé son retrait du Conseil de l’Europe, et cette notification a été remise à la secrétaire générale Marija Pejčinović Burić. La déclaration dit : « Dans ces circonstances, notre pays ne restera pas au Conseil de l’Europe. Le 15 mars, la secrétaire générale Marija Pejcinović Burić a été informée du retrait de la Fédération de Russie de l’organisation. » En se retirant du Conseil de l’Europe, la Russie devra dénoncer la Convention européenne des droits de l’homme. Cette information a été rapportée par le vice-président du Conseil de la Fédération russe, Konstantin Kosachev. Le Conseil de l’Europe, quant à lui, avait l’intention d’exclure la Russie de ses rangs. Cette annonce a été faite à Strasbourg le 14 mars lors de la session de l’APCE (Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe).