Dans la nuit du 29 au 30 mars, jusqu’à 10h00 du matin, aucune violation significative du régime de cessez-le-feu le long de la ligne de contact n’a été enregistrée et la situation opérationnelle et tactique n’a pas changé, restant toujours tendue. 

Ceci est rapporté par le quartier général de l’information de l’Artsakh. Les troupes azerbaïdjanaises restent dans les mêmes bastions, et aucun changement de position n’a eu lieu.

Les autorités de la République d’Artsakh, avec le commandement du contingent russe de maintien de la paix et par divers moyens diplomatiques, poursuivent un travail conséquent visant à ramener les forces armées azerbaïdjanaises sur leurs positions initiales et à stabiliser la situation militaro-politique.L’Arménie Օccidentale condamne l’agression contre son territoire souverain et rappelle à l’Azerbaïdjan de respecter le droit international. L’Azerbaïdjan est un Etat qui a été formé lors de la signature du Traité de Sèvres et que toute agression contre l’Arménie Օccidentale (Artsakh) et sa population remet en cause sa légitimité en tant qu’Etat.