On tente régulièrement d’implanter dans notre conscience l' »idée » qu’il y aurait des territoires azerbaïdjanais en Arménie. Vardan Voskanyan a écrit à ce sujet. Il a noté en particulier. « En réalité, il ne peut en être ainsi car, au sens figuré, si une tribu nomade inconnue dans l’histoire de la culture humaine s’est établie sur une terre arménienne sacrée par la décision du président de la ferme collective, cela ne signifie pas que la terre est devenue azerbaïdjanaise. 

Enfin, l’absence quasi totale de profondeur stratégique sur le territoire de la République d’Arménie et de la République d’Artsakh rend chaque parcelle de notre patrie infiniment plus importante pour assurer notre pérennité.