Le contingent russe de maintien de la paix continue de remplir ses missions après l’occupation par l’Azerbaïdjan des 3/4 du territoire de l’Artsakh. C’est ce qui ressort d’un rapport du ministère russe de la défense. Le respect du régime de cessez-le-feu est contrôlé dans 27 postes. Il est à noter qu’aucune violation n’a été enregistrée dans la zone de responsabilité du contingent de maintien de la paix. « Au total, 2 362,3 hectares de terres, 689,5 km de routes, 1 937 bâtiments ont été débarrassés de munitions non explosées par les soldats de la paix russes depuis le 23 novembre 2020, et 26 258 objets explosifs ont été trouvés et désactivés », indique le communiqué.