Le ministre de l’Agriculture d’Artsakh Norayr Musayelyan a noté le processus de soutien, les programmes actuels et attendus à fournir pour les pertes causées à l’agriculture. 

Afin d’organiser correctement les semis de printemps, le gouvernement d’Artsakh a approuvé le programme « Promotion des cultures en République d’Artsakh », qui prévoit une subvention partielle du coût des semences, des moyens financiers gratuits et le paiement d’une surtaxe pour la vente des cultures.

Depuis le 9 novembre 2020, les exploitants fonciers de l’Artsakh font face à diverses provocations de la part de l’ennemi. A notre connaissance, il y a même eu un cas de meurtre d’une personne qui cultive son propre jardin avec un tracteur. La République d’Artsakh a perdu près de 75 % de ses terres arables à cause de la guerre. « Tous les programmes de soutien sont conçus pour promouvoir le développement de l’agriculture de l’Artsakh. »