Au Liban, malgré la situation difficile causée par la crise économique, la communauté arménienne organisera une grande marche publique le 24 avril, journée de commémoration du génocide  des Arméniens. Dans leurs messages du 24 avril, les Arméniens du Liban ne se contenteront pas de commémorer les victimes du génocide  des Arméniens, de souligner la politique de négation de la Turquie, de répondre aux revendications, mais aussi de soulever la question de l’agression azerbaïdjanaise contre les Arméniens de l’Artsakh.