C’est ce qu’a déclaré à Armenpress l’ambassade des États-Unis en Arménie, interrogée sur le groupe de Minsk de l’OSCE : « Nous avons salué la rencontre du Premier ministre Pashinyan avec le président Aliyev à Bruxelles le 6 avril, y compris l’étape positive franchie dans la préparation d’une commission bilatérale chargée de préparer les pourparlers de paix et la délimitation des frontières. Les États-Unis restent déterminés à construire un avenir pacifique, démocratique et prospère dans le Caucase du Sud. Comme le secrétaire d’État l’a indiqué lors de ses conversations téléphoniques avec les deux dirigeants le 5 avril, nous continuons à soutenir la poursuite des pourparlers de paix entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Nous réaffirmons que les États-Unis sont prêts à travailler avec des partenaires bilatéraux partageant les mêmes idées, y compris la coprésidence du groupe de Minsk de l’OSCE, pour aider ces pays à parvenir à une paix durable et globale.