Le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Dendias, a fait une note pour commémorer les victimes du génocide des  Arméniens. Le poste est le suivant : « Aujourd’hui est un jour de commémoration pour les victimes du génocide des Arméniens en Grèce. 

Nos pensées vont aujourd’hui aux Arméniens vivant dans notre patrie et dans le monde entier. Il est du devoir de l’humanité d’étendre la géographie de la reconnaissance internationale du génocide. »