Située sur la rive orientale de la rivière Beyrouth, Burj Hammoud est l’une des villes les plus dynamiques du Liban. La ville a été fondée par des survivants du génocide des Arméniens au début des années 1930. Les réfugiés arméniens fuyant les massacres dans l’Empire ottoman ont d’abord trouvé refuge dans des colonies de tentes dans les années 1920. Cependant, après une pression constante de la part des propriétaires fonciers, des organisations arméniennes ont cherché à acheter des terrains à Burj Hammoud et ont prévu de construire une nouvelle maison pour ces personnes. Ce qui devait être « temporaire » est vite devenu un foyer.