Les Yézidis, la plus grande minorité nationale d’Arménie, célèbrent l’anniversaire du début du printemps et l’archange du Yezidi Malak Taus. Selon le calendrier yézidi, cette année est 6763. Selon les croyances religieuses yézidies, Malak Taus est considéré comme le chef des Yézidis, qui est le chef des 40 anges. Ce jour-là, ils se rassemblent dans les tombes, car ils félicitent d’abord la fête de leurs morts, puis celle des animaux. L’un des rituels les plus importants de la fête est la division du manteau. C’est un gâteau sucré rond dans lequel un sou est mis et, lors de la coupe du clou de girofle, celui qui perd ce sou est considéré comme le chanceux de cette année.

Il convient de noter que 3 millions de Yézidis vivent dans le monde, dont seulement 1,3 million dans le nord de l’Irak.