Les crises écologiques s’aggravent en Arménie Occidentale et menacent nos territoires vitaux. Notre langue maternelle, qui est une cellule importante de notre culture, disparaît aussi progressivement. Dans le cadre de la lutte contre ces problèmes, le « 6e tournoi de football traditionnel d’Ovadzhik » a été organisé à Constantinople.

Il a débuté le 17 avril sous la devise « le fleuve Mndzur doit couler librement » et durera jusqu’en juin. Le tournoi permet aux habitants de Dersim d’agir ensemble contre les problèmes susmentionnés, ainsi que de parler leur langue maternelle au stade et en dehors. Grâce au travail acharné de la plate-forme de la jeunesse d’Ovadzhik, le tournoi qui est arrivé jusqu’à nos jours, a été organisé par les efforts de cette même plate-forme. 

Notre objectif est de protéger conjointement notre patrimoine culturel et notre histoire et de les transmettre aux générations futures.

Plate-forme des jeunes d’Ovadzhik.

Association des Arméniens de Dersim vivant à Constantinople