Konstantinos Goulekas, président de la commission permanente de la défense nationale et des relations internationales du Parlement hellénique, a assisté à l’événement marquant le 107e commemoration du génocide des Arméniens. Il a déposé une gerbe au monument au soldat inconnu. Il a noté l’événement sur sa page Facebook : « Les liens entre Grecs et Arméniens sont très forts à bien des égards. Les deux peuples sont également liés par deux génocides : le génocide arménien, suivi du génocide des Grecs pontiques d’Asie mineure. »