Dans la province de Malatia, 944 nouvelles poursuites ont été engagées contre 496 sociétés minières pour des évaluations de l’impact sur l’environnement, soulignant, entre autres, que ces opérations détruisent tout simplement la nature. Si les autorités compétentes n’interviennent pas dans la situation actuelle, une dévastation environnementale majeure est attendue à Malatya.  Le gouvernement d’Arménie Occidentale suit de près tous les développements sur son territoire, condamne fermement ces actions et demande la protection de ses droits sur les ressources naturelles.