Le ministre d’État de la République d’Artsakh Artak Beglaryan a répondu à certaines des déclarations d’Ilham Aliyev dans une publication sur Facebook. « Ilham Aliyev a commis une autre falsification de faits historiques, cette fois-ci concernant la démographie de NKAO. Lors d’un événement organisé dans la ville occupée de Chouchi, le président de l’Azerbaïdjan a déclaré, entre autres fausses affirmations, que pendant l’ère soviétique, la population azérie de NKAO était majoritaire, alors que c’est tout le contraire. En 1921, lors de l’annexion du Karabagh, la population azérie représentait 4 % ; au cours des décennies suivantes, selon le recensement de l’URSS, elle était de 10,06 % en 1926 et en 1989. – 21,52 %. Le reste de la population était composé d’Arméniens, avec un très faible pourcentage d’étrangers. L’augmentation constante du nombre d’Azerbaïdjanais dans le NKAO pendant les années soviétiques est liée au génocide blanc contre la population arménienne indigène. Que les autorités azerbaïdjanaises se souviennent une fois pour toutes que, pendant trois mille ans, l’Artsakh a connu une majorité écrasante exclusivement arménienne ».