Le grand poète arménien Hovhannes Shiraz est né le 27 avril 1914. Les expériences de Tadeos (père) de Gyumri et d’Astghik (mère) de Kars ont été inoubliables pour lui tout au long de sa vie. Le père de Shiraz a été tué sur le seuil de sa propre hutte pendant l’invasion turque. Shiraz a étudié à la faculté de philologie de l’université d’Erevan, puis aux cours supérieurs de littérature de l’Institut littéraire Gorki à Moscou. Les œuvres de Shiraz ont été publiées en Arménie à plus d’un demi-million d’exemplaires. Ses œuvres ont été traduites en 58 langues. Il est mort à Erevan en mars 1984 et a été enterré dans le Panthéon de Komitas.