Le 30 avril, Journée internationale du jazz, des musiciens de jazz de renommée mondiale viendront en Arménie. Kamo Movsesian, président-fondateur de l’Association arménienne de jazz, a déclaré. « Nous avons essayé d’attirer le plus grand nombre possible de musiciens de jazz à cet événement. Nous avons également des invités de Russie, de France et des États-Unis. » À la question de savoir pourquoi nous attachons tant d’importance au jazz, alors que, par exemple, nous n’avons pas de journée nationale de la musique arménienne, il a répondu ce qui suit : « Nous avons des racines très profondes dans le jazz. En 1938, nous avions officiellement un groupe de jazz avec ses propres traditions et des musiciens connus non seulement en Arménie mais dans le monde entier. Aujourd’hui, le jazz arménien avec des éléments du folklore arménien est très populaire dans le monde.