Le Comité des Arméniens de Belgique a déclaré avec horreur qu’un monument khachkar commémorant les victimes du génocide des  Arméniens a été profané hier à Bruxelles. Le monument a été peint avec trois célèbres croissants rouges. 

Le Comité condamne fermement cette profanation. Cet acte ne peut être interprété que comme une expression d’hostilité – une tentative d’intimidation des Arméniens de Belgique, dont la plupart sont issus de familles survivantes de victimes du génocide.