Le rédacteur en chef du journal allemand « Neues Deutschland » Peter Steiniger, dans son article « Loup déguisé, provocation contre les Arméniens », se référant au nationalisme du ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, et notamment au geste des « loups gris » adressé aux Arméniens lors d’une visite d’État en Uruguay, l’a qualifié de menace moderne pour toute l’Europe. Le chef de la diplomatie d’Ankara, Mevlut Cavusoglu, a fait un geste obscène le 24 avril à Montevideo. L’Empire allemand a également eu sa part dans le génocide des Arméniens.