L’éminent militant des droits de l’homme Osman Kavala, qui a été condamné à la prison à vie, a qualifié la décision de la Cour d’inattendue. Selon lui, la décision du tribunal turc est en totale contradiction avec le droit européen. Il a déclaré que la Turquie sera discréditée à cause de cette décision. Le verdict a été fortement critiqué par l’opposition turque, plusieurs pays occidentaux et les États-Unis. Le département d’État a exprimé sa profonde inquiétude quant à cette décision, la considérant comme contraire aux droits de l’homme. Après le prononcé du verdict, des milliers de personnes ont manifesté dans différentes régions, réclamant justice.