Le centre d’éducation des adultes d’Akhalkalak a mis en œuvre le projet « Préservation du patrimoine culturel de Samtskhé-Djavakhk » dans le cadre du programme ENPARD-2 (Programme européen de développement agricole et rural du voisinage). Le projet était social, et l’objectif était le développement du tourisme et la restauration de l’artisanat Samtskhé-Djavakhk.

Shorena Tetvadze, directrice du Centre d’éducation des adultes, a déclaré : « Le tissage de tapis n’est pas très populaire dans la société, mais en tant que patrimoine culturel, nous voulions le populariser. « Malheureusement, le nombre de ceux qui veulent étudier était faible. »

Le centre a maintenant un club d’artisanat. 10 à 15 personnes y étudient.