Le président de la République d’Arménie Օccidentale, Arménag Aprahamian, a exprimé ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Vanya  Abrahamian. Mes condoléances. Nous savons combien il est difficile de perdre un compagnon d’armes ! Nous avons deux problèmes : consolons-nous en nous disant que nos compagnons d’armes vont reconstituer et renforcer notre armée céleste et, deuxièmement, que nous nous souviendrons de nous battre à nouveau, à n’importe quel prix.

Laisser un commentaire