L’église St Kirakos à Tigranakert, en Arménie Occidentale, a rouvert ses portes sept ans plus tard, après sa destruction suite aux actions militaires qui ont eu lieu dans le quartier de Sur. La liturgie a été célébrée en présence du patriarche arménien de Constantinople, Saak Mashalyan. L’église, qui était dans un état de délabrement depuis de nombreuses années, a été rouverte en 2012 grâce aux efforts de la communauté arménienne. Cependant, l’église historique a de nouveau été fermée aux visiteurs lors des conflits de 2015-2016. L’église arménienne a été construite en 1376. L’église a servi les Arméniens jusqu’au génocide de 1915.